Comment organiser une super baby-shower : Nos conseils

4

Et pourquoi pas organiser une baby-shower pour fêter l’arrivée de bébé et pour célébrer la future maman? Même si cette coutume ne trouve pas son origine en Europe, elle commence à être adopter ici aussi. Il faut bien reconnaître que cette fête prénatale est une occasion, à la fin de la grossesse, de passer un agréable moment entre amies ou amis ou encore, en famille. Bref, on fête de plus en plus Halloween en France alors pourquoi pas faire les baby-shower aussi?

Dans les autres pays, c’est souvent une personne proche des futurs parents qui se chargera d’organiser cet événement, ça peut même être une surprise. Mais la future maman peut aussi le faire, cela évite des situations parfois décalées. N’oublions pas que la grossesse est propre à chacune et qu’accueillir un enfant est aussi très personnel. On peut aussi déléguer en faisant participer un professionnel spécialisé dans ce genre d’occasion.

A quel moment?

Une fête pré-natale se déroule uniquement pendant la grossesse, on n’organise pas ce genre de moment avant d’être enceinte, même si vous êtes dans cet objectif, inutile de précipiter les choses. On choisit plutôt le dernier trimestre, une fois que les nausées du début sont passées et que l’on rentre dans le compte à rebours de la naissance. Il ne faut pas non plus la préparer trop tard, le dernier mois est souvent synonyme de fatigue et on a parfois des surprises quant au jour d’arrivée de bébé. Vous devez donc commencer à y réfléchir au début du deuxième trimestre et planifier la date au plus tard au milieu de cette période, car il faut penser aux disponibilités de vos invités.

Dans l’idéal donc, ce sera une date entre le 7ème et 8ème mois et il faudra compter sur une après-midi complète pour sa durée.

Avec qui?

Alors là aussi, il n’y a pas de règles, aux Etats-Unis, cette fête se déroule entre filles, les amies et les femmes de la famille sont conviées à partager leur expérience (ou pas) sur la maternité. Mais, on peut très bien, si on le souhaite inviter des couples, ou que la famille. N’oubliez pas que c’est un moment de plaisir, et que vous devez faire les choses suivant vos envies et bien-sûr, tout en vous ménageant. Il faudra juste lancer les invitations (les cartons sont dans le thème qui sera choisi pour la décoration) 4 à 6 semaines avant la date prévue afin d’établir la liste des personnes présentes.

Où?

Le maître mot étant de faire comme vous voulez, il va de soi que vous l’organisez où vous voulez ! Habituellement, cela se déroule à la maison, dans un environnement familier et surtout adapté à la future maman. En été, on peut aussi envisager de le faire en extérieur.

On n’oublie pas cependant que les baby-shower sont toujours animées autour d’un thème lié à la maternité et au bébé. On décore, on accroche les ballons et les guirlandes,(on aide la future maman bien sûr), on assortie la vaisselle pour une sweet table et on prépare des gâteaux et autres gourmandises. On peut aussi les commander sur un thème choisi.

Comment se déroule une fête prénatale ?

On s’amuse ! On papote, on échange ses expériences, on se fait des confidences, on joue à des jeux type quizz ou devinettes souvent accès sur le thème de la grossesse et de l’enfance, on peut improviser et aussi charger les bonnes copines de dénicher des souvenirs… d’enfance. bref on se détend et on rit.

C’est aussi tout un symbole pour la future maman : un moment avant le big-bang, un moment de disponibilité qui deviendra plus rare après. Un moment aussi pour les parents d’annoncer (ou pas) le sexe de leur enfant à venir.

Enfin, c’est aussi l’occasion aux invités d’offrir des cadeaux, suivant la liste de naissance déposée par les parents, mais aussi d’offrir des présents personnalisés qui ne manqueront pas de toucher la maman aux larmes, merci les hormones.